CHARLESTON

Le Tournesol Suit Toujours la Lumière du Soleil [17]

En 1861, les États-Unis sont au bord de la guerre civile. En ces temps troubles où chacun joue sa liberté dans un pays sur le point de s’effondrer, les destins de trois femmes exceptionnelles s’entremêlent. À New York, Georgeanna Woolsey va à l’encontre de toutes les attentes de la société mondaine et s’engage comme infirmière. Lorsque l’armée de l’Union passe par la plantation du Maryland où elle est esclave, la jeune Jemma est déchirée : doit-elle abandonner sa famille ou renoncer à la liberté? Quant à Anne-May, en charge de la plantation familiale depuis que les hommes ont rejoint les troupes confédérées, son ambition dévorante ne tarde pas à l’exposer à un sort terrible.

C’est un roman à plusieurs voix, où chaque personne a son mot à dire. Peu importe la classe sociale du protagoniste, chaque personnage a un vécu, un ressenti et des émotions différentes sur la situation qu’il vit. Certains sont plus avantagés que d’autres, c’est ce qui fait la richesse du roman car on suit plusieurs points de vue sur un même événement.

Ce roman représente le combat d’une vie pour l’abolition de l’esclavage, une lutte qui dure depuis des années.

La construction narrative de ce roman est extrêmement riche et intéressante. L’auteure a fait des travaux de recherche incroyables pour nous délivrer un texte fourni, et instructif. On ressort de cette lecture abreuvé de savoir et de connaissance, sur des vestiges du passé qu’a occultés notre mémoire et qui nécessitent d’être remis à la lumière du jour.

Nous suivons le destin de ces jeunes filles pleines d’ambition, à qui la vie ne sourit pas toujours, mais qui vivent tout de même, parfois dans des conditions inimaginables. Des femmes dévouées au service des autres, qui méritent une reconnaissance éternelle.

Ce roman met un point final à la trilogie bouleversante et puissante de Martha Hall Kelly qui nous conte les destins de ces femmes tourmentées, au vécu déchirant, mais teinté de notes d’espoir qui nous mettent malgré tout du baume au cœur.

C’est un hommage puissant à toutes ces femmes qui se battent jour après jour pour bénéficier de droits plus valorisants, et aspirer à une vie meilleure. L’auteure retranscrit parfaitement le quotidien de ces femmes battantes.

C’est un texte à lire pour nous ouvrir les yeux sur la réalité, sur ce qui s’est réellement passé, et sur ce qu’il ne faut jamais laisser tomber dans l’oubli. C’est un devoir de mémoire que nous impose Martha Hall Kelly.

4 commentaires sur “Le Tournesol Suit Toujours la Lumière du Soleil [17]

    1. En soi il n’est pas forcément nécessaire de lire « Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux » et « Un parfum de rose et d’oubli » avant, mais il me semble qu’à chaque tome on retrouve les ancêtres et les descendants, donc tu peux lire dans l’ordre si tu le souhaites, mais si ce n’est pas le cas, ta compréhension n’en sera pas affectée, merci de ton retour, et bonne lecture Alexandra 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s