CHARLESTON

PACHINKO [1]

Bonjour tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui sur le blog pour vous parler de ma première lecture en tant que Lectrice Charleston 2021. Nous avons reçu ce premier manuscrit vers le mois de Septembre/Octobre environ. Nous l’avons toutes adoré, et espérons qu’il vous plaira également.

Résumé : On va suivre Sunja, une jeune Coréenne, dans les années 1920. Elle se laisse séduire par un riche Japonais. La jeune femme va très vite tomber enceinte, mais son amant est déjà marié. S’impose alors à elle deux choix : devenir la seconde épouse ou nuire à l’image de sa famille. La jeune femme choisit une troisième option, celle d’épouser Isak, un pasteur qu’elle connaît à peine, mais qui va lui assurer une belle vie au Japon.

Ce premier manuscrit était bouleversant. On est directement plongé dans l’ambiance grâce aux mots de l’auteur qui nous décrit avec parcimonie les conditions de vie dans lesquelles vivent les Coréens. Entre amour, promiscuité et pauvreté, on ne reste pas indifférent face à cette histoire.

« Pachinko » nous tend la main et nous propose un voyage initiatique à bord d’un pays dont on ne connaît rien. À travers ce récit, on part à la rencontre des cultures, des traditions et des coutumes de l’Asie, ce livre a le don de vous transporter.

On suit le destin de ces hommes et de ces femmes qui se battent pour (sur)vivre dans un pays où il n’est pas facile de s’y intégrer. Ce roman est nécessaire pour comprendre l’horreur dans laquelle vivaient certaines familles. 

Ce livre est révélateur du contexte sociétal et nous ouvre à d’autres cultures. J’ai littéralement adoré ce roman qui m’a fait sortir de ma zone de confort, qui m’a plongé en Corée, au Japon, j’avais envie de secourir ses familles. Je vous recommande cette lecture dont vous ne ressortirez pas indemne. 

On ressent la difficulté de s’intégrer à un pays lorsqu’on y est étranger. Nous constatons aussi les inégalités perpétuelles entre les hommes et les femmes qui se battent toute leur vie, et qui connaissent des difficultés financières. Certains sont voués à la réussite, d’autres à l’échec. 

Les hommes paraissent également glorifiés dans le livre, ce sont eux qui rapportent le plus d’argent, qui ont le bon rôle alors que les femmes sont souvent dénigrées, gagnent peu, doivent faire des métiers parfois dégradants. Ce livre reflète donc des faits de société qui sont toujours actuels. 

Je ressors donc de cette lecture bouleversée, je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de roman, je l’ai trouvé atypique, mais j’ai également appris beaucoup de choses. C’est une lecture riche, dont on ressort grandi. Il faut le lire pour comprendre mais aussi pour ressentir ce qu’ont pu vivre les immigrés fuyant leur pays. Il est nécessaire d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe, et surtout de ne pas oublier ce qui se déroule à 9000 km de chez nous.

Merci pour l’envoi de ce premier manuscrit qui m’a touché, c’est un roman parfois difficile à lire de par sa véracité, mais nécessaire pour se souvenir de notre Histoire.

En espérant que ce roman saura vous toucher, vous bouleverser et marquer votre coeur de lecteur à tout jamais.

Bon dimanche à tous et à toutes,

Éline

2 commentaires sur “PACHINKO [1]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s